caméra de vidéosurveillance

Vu le nombre de cambriolages qui s’opèrent chaque année, l’installation d’un système de protection est devenue quelque chose d’essentiel. Même s’il est parfois difficile de se retrouver parmi la panoplie des offres de télésurveillance, il existe sur le marché des prestataires qui proposent des services de haute qualité. Chez « Sepsad », partenaire exclusif de Mondial Assistance, vous avez la possibilité de comparer les différentes formules de télésurveillance avant de vous abonner. Pour bénéficier d’une intervention sécuritaire et jouir du confort de votre cadre de vie, cliquez ici. Découvrez dans ce guide les diverses formules de systèmes de sécurité disponibles.

La caméra de vidéosurveillance connectée

Le principe du système de vidéosurveillance consiste à installer des caméras dont les images peuvent être consultées en temps réel ou ultérieurement. Son usage permet d’être informé par votre centrale d’alarme via SMS ou par mail en cas de détection d’une tentative d’effraction. Les appareils sont reliés à un système d’alarme sécurisé (alerte en cas d’incendie ou de cambriolage) qui lui-même est connecté à une centrale de télésurveillance. La vidéosurveillance est un composant essentiel du système d’alarme qui aide à surveiller un domicile ou des bureaux. Les caméscopes de vidéosurveillance enregistrent des vidéos ou des sons et prennent des photos dès lors qu’un mouvement suspect est détecté. Les images peuvent être filmées de façon temporaire ou en continu selon le paramétrage que vous effectuez. Les descriptions recueillies sont cryptées par un code accessible uniquement au propriétaire et à la centrale. Ces informations sont utiles en cas d’intrusion afin d’identifier les auteurs de l’effraction. Si vous décidez de télésurveiller votre maison par caméra IP, il faudra payer un abonnement pour garantir votre surveillance 24h/24 et 7j/7.

Le système d’alarme anti-intrusion

Parmi les différentes formules de système de sécurité, on retrouve le dispositif alarme anti-intrusion qui permet de surveiller votre habitation et de signaler toute tentative d’intrusion. Il est composé des détecteurs, de la centrale d’alarme ainsi que des sirènes. Les détecteurs sont placés stratégiquement de part et d’autre de la maison et servent à déceler toute forme d’anomalie. Le rôle de la centrale est de gérer les informations reçues par le détecteur et de prendre des mesures sécuritaires en cas d’intrusion. Quant aux sirènes, elles produisent un son sonore de manière à effrayer les cambrioleurs et à alerter le voisinage. Elles peuvent être installées à l’intérieur comme à l’extérieur de l’habitation. Il existe différentes sortes d’alarmes anti-intrusion.
Nous avons :
• le système sans fil fonctionnant par onde radio ;
• le système filaire nécessitant des câblages ; il est assez fiable, car il évite les interférences ;
• le modèle GSM fonctionnant via un réseau mobile. Ce dispositif fonctionne à l’aide d’une carte sim et s’emploie comme un téléphone. On peut au besoin l’utiliser pour envoyer des SMS ou passer des appels.

L’alarme incendie et l’alarme anti-gaz

L’alarme incendie et l’alarme anti-gaz sont des dispositifs servant à protéger une maison contre toutes sortes de risques d’accidents domestiques (inondation, incendie, fuite de gaz). Il existe trois types d’alarmes incendie à savoir, le détecteur de fumée, le détecteur de chaleur et le détecteur de flamme. Selon les investigations de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), environ 1 Incendie domestique se déclare toutes les deux minutes. Cela représente en moyenne 306 600 incendies domestiques déclarés chaque année aux assurances. Même s’ils ne sont pas tous dramatiques, il convient de mentionner que ce chiffre a doublé durant ces 20 dernières années. C’est pourquoi depuis mars 2015, le détecteur de fumée est devenu obligatoire au sein des résidences. Pour ce qui concerne l’alarme anti-gaz, il s’active automatiquement lorsque le capteur décèle un taux de gaz anormal dans l’air. Lorsque la maison est télésurveillée, le détecteur de fumée se déclenche automatiquement et la centrale peut prévenir les résidents ou prendre des mesures adéquates contre une éventuelle explosion ou un incendie. Elle est également utile en cas d’effraction, car certains malfrats l’utilisent pour endormir les habitants d’une maison dans laquelle ils souhaitent opérer. Dans ce cas, l’alarme anti-gaz les empêche d’atteindre leur objectif, puisque les occupants sont aussitôt alertés avant la propagation du gaz à l’intérieur de la maison.