arme de defense

Vous avez beau installé un système de sécurité performant, mais les cambrioleurs arrivent toujours à entrer à l’intérieur. Ils sont bien équipés pour mener à bien leur mission qu’ils arrivent même à dévaliser des banques. De nombreux individus décident alors d’acheter une arme de défense pour pouvoir riposter en cas d’incident. Découvrez ici les importants à savoir sur ce thème.

Les critères de choix

La possession d’arme est réglementée. Il suffit d’informer les autorités et surtout bien choisir son modèle. Vous ne pouvez pas acquérir n’importe quelle arme selon vos préférences. Généralement, vous avez la possibilité de vous procurer des armes de poing, notamment, un pistolet à plomb ou un revolver de défense. Vous aurez d’ailleurs l’embarras du choix dans des sites spécialisés comme le www.fusil-calais.com.

Sur le marché, vous trouverez différents types de pistolets à main, ce qui complique la sélection de l’arme idéale. Des critères de choix sont donc à analyser tels que la praticité. Vu que vous n’êtes pas un expert dans le domaine, autant privilégiez une arme légère, discrète et simple d’usage. Vous n’aurez ainsi aucun mal à la ranger et à la prendre en cas de besoin.

Un autre détail à prendre en compte est le prix des munitions. En effet, il faudra que votre arme soit toujours chargée, sinon elle ne saura pas vous défendre. De plus, vous en aurez besoin durant vos entrainements de tirs. Vous n’allez pas, bien évidemment, attendre que des cambrioleurs arrivent pour tester l’équipement.

L’importance du calibre

Il est aussi impératif de savoir choisir le calibre, en d’autres termes la taille des balles. Pour faire simple, il y a les petits et les gros calibres. La première famille regroupe les types comme le 9 mm et le .380., qui se démarquent par leur vitesse de tir plus rapide, leur chargeur de plus grande capacité et un faible recul en cas de tirs affilés. La seconde famille concerne les références telles que le .45, qui ont une faible cartouche. Vous les reconnaîtrez avec leur vitesse plus lente, des balles plus lourdes et plus d’énergie libérée accompagnée d’un plus important bruit. Un intervalle de temps est à prendre en compte pour un tir d’affilée. Les balles causent des blessures plus larges et peuvent atteindre des organes vitaux.

Le calibre influe également sur le prix de votre arme. En tout cas, plus le modèle est cher, plus il est efficace. Ce qui n’empêche que vous pouvez trouver des tarifs plus abordables qui sauront vous satisfaire dans l’armurerie en ligne. Tant que vous sachez bien vous en servir, il saura vous défendre quel que soit le modèle.

Le bon compromis pour la dimension

Chaque type d’arme de défense se distingue par sa forme et sa longueur. Ses caractéristiques influent énormément sur le confort d’usage et la précision de tir. Pour une arme à poing, un modèle à canon long vous aidera à toucher facilement vos cibles. Évidemment, il faudra compléter tout cela par des séances de tirs.

Il se peut que vous ayez aussi besoin d’emmener votre arme avec vous. La forme et la dimension sont à considérer pour que le port reste discret tout en ayant un modèle facile d’emploi. Une arme de poing demeure plus facile à prendre et à pointer qu’un fusil. La configuration de la poignée saura garantir également une excellente prise de main.

Vous pouvez très bien dénicher votre coup de cœur dans l’armurerie en ligne. Vérifiez seulement à ce que la plateforme propose une politique de retour en cas d’insatisfaction, car il est possible que l’arme de défense ne réponde à vos besoins ou qu’elle ne fonctionne pas correctement.

Acheter un pistolet ou un révolver ?

La plupart des civils ne savent pas distinguer un pistolet d’un révolver. La première différence réside dans le mode d’approvisionnement. Pour un pistolet, l’approvisionnement s’effectue de manière automatique. Par contre, il est indispensable d’aligner la cartouche et le barillet de l’axe de percuteur à chaque fois. Si un révolver n’offre qu’une capacité de 6 balles, un pistolet peut en être chargé jusqu’à des dizaines selon le calibre. Grâce à son système de propulsion robuste et rudimentaire, les mauvaises manipulations sont plus écartées sur un révolver. D’ailleurs, celui-ci engendre peu de recul, alors que ses balles peuvent arrêter tout être vivant en un seul coup. Un révolver de défense se démarque aussi par sa durabilité. Il comporte moins de pièces, mais offre une facilité de précision lors des tirs.

Avec un pistolet, les tirs involontaires sont les plus à craindre avec son chargeur semi-automatique. De plus, en cas de cambriolage, quelques tirs suffisent pour faire fuir les intrus ou les neutraliser. Au niveau du prix, un révolver coûte plus qu’un pistolet.

Et une arme à blanc ?

Une arme à blanc fait partie des armes anti-agressions et est de surcroît en vente libre. En d’autres termes, vous n’avez pas besoin d’autorisation préfectorale étant donné que cette catégorie n’est pas réglementée. Les armes à blanc se diffèrent par leurs munitions à blanc. Le pistolet à blanc, par exemple, possède le même fonctionnement que ses homologues à l’exception de ses balles non réelles. Ce type de pistolets est très utile pour gérer des situations non dégénérées et non critiques.

L’arme à blanc imite les apparences physiques des armes de poing. Elle possède toutes les pièces de sa version réelle qui génère la même détonation une fois la gâchette pressée. Certains individus décident de s’en procurer non seulement de par leur prix, mais surtout parce que les cambrioleurs ne les dissimulent pas des munitions réelles.

Les charges d’armes à blanc sont en gaz de combustion ou de poivre de poudre. Lors de l’expulsion, ces substances permettent d’aveugler les malfaiteurs. Il y a également ceux qui y mettent des munitions à gorge ou à bourrelet. Il est à noter que le canon de chaque arme à blanc a subi de transformation pour ne pas permettre l’insertion de munitions réelles.

Mis à part les armes à feu, il existe aussi d’autres armes de défense telles que le Shoker ou le Lacrymogène. Si le premier peut engendrer des paralysies des muscles jusqu’à l’effondrement du sujet, le deuxième entraine des brûlures aux yeux et aux voies respiratoires, de quoi neutraliser les cambrioleurs.

Certains civils se tournent vers d’autres alternatives telles qu’un pistolet à arbalète vu les dangers représentés par une arme à feu. D’autres se munissent d’outils comme une lampe tactique, une machette, un katana, une batte de base-ball pour se protéger d’une agression à domicile.

Ces types d’individus ne sortent leur arme de défense que lors des situations extrêmes. Cette préférence s’explique par leur coût plus abordable et leur possession sans déclaration. Évidemment, il faudra savoir les manier afin de réussir à se défendre comme il faut.

Tant que votre détention d’arme est enregistrée selon les lois, vous ne devrez avoir aucun problème. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas acheter un modèle qui ne correspond pas à votre besoin en tant qu’arme de défense. Les indications et les précautions d’emploi doivent être bien respectées.

Il est à rappeler que l’arme nécessite un entretien régulier. Toutefois, il vaut mieux éviter de la démonter complètement ou d’apporter des modifications. Il est aussi important de n’utiliser que des munitions appropriées pour ne pas abîmer l’équipement. D’ailleurs, ce ne sont pas les vendeurs de balles adéquates qui en manquent, le cas échéant.